Je suis une salope Story - Adult Francais Stories
Suite de mes aventures avec des mecs de rencontre :

Ayant passé une annonce intitulée "Fist", j'ai eu une réponse d'un mec dominateur qui m'a proposé de me recevoir chez lui.

J'arrive avec la peur au ventre, il avait l'air très dur au téléphone et j'avoue que quand je rencontre un dominateur ou une domina, je redeviens un petit enfant terrifié à l'idée du traitement qu'on risque de m'infliger.

Il m'attend devant son immeuble, il est grand, costaud, l'air assez jovial mais nous sommes dehors avec du monde autour.

Nous nous serrons la main et après avoir monté deux étages, il me fait rentrer chez lui.

"Comment ça va ?" me demande-t-il.

"J'ai peur" je lui réponds pas très rassuré.

"Déshabille toi que je vois la marchandise"

Je me mets à poil, pour la commodité de la chose, je ne porte pas de slip ni de chaussettes mais il ne pipe pas mot.

"Mets-toi à quatre pattes"

Je m'exécute en prenant bien soin de cambrer mes fesses pour lui montrer ma chatte.

"Pas mal"

Il se déshabille à son tour et me présente sa queue, à peine dressée. Il a l'air propre, c'est déjà ça.

"Suce moi salope"

Je le prends en bouche et commence à le sucer. Sur son ordre je titille son gland avec la langue, il a l'air d'apprécier et me le dit.

"C'est bien, lèche moi les couilles à présent"

J'attaque ses couilles avec la langue, alternant léchouille et aspiration de ses boules. J'aime ça, lui aussi, tout va bien.

De temps en temps, je reprends sa queue en bouche, il appuie sur ma nuque afin de me pénétrer à fond mais je résiste car il me fait suffoquer ainsi.

Au bout d'un certain temps, il me dit :

"Lèche-moi le cul maintenant" et il s'agenouille sur une chaise tout en écartant bien ses fesses.

Il est propre, j'aime bouffer le cul, je le lèche donc, je pointe sa rosette et le pénètre, je lèche le pourtour, il ronronne de plaisir.

"Tu veux qu'on aille sur le lit ?"

J'acquiesce et il me conduit dans la chambre. Il s'assied sur le lit, s'allonge tout en écartant ses jambes, son trou du cul s'ouvre face à mes lèvres.

Je recommence à le déguster avec amour, il gémit et m'encourage à le fouiller profond.

Je le reprends en bouche et le suce vigoureusement. Sa queue qui était devenue dure au début, est redevenue flasque, je m'inquiète mais il a l'air d'apprécier mes caresses.

Tout d'un coup, il a un mouvement brusque et sa bite tape le fond de ma gorge, j'ai un haut le cœur et je m'arrache à son étreinte, limite vomissement. Je m'attendais à une réaction de sa part mais non, il me demande si ça va et n'insiste pas avec gorge profonde.

Je commence à me sentir en manque et lui demande de s'occuper de mon trou du cul. Il me dit :

"Mets toi à quatre pattes, je vais te goder"

Je me mets en levrette pendant qu'il sort un gode du tiroir et l'enduit de gel.

Sans attendre il attaque mon petit trou.

"Doucement, pas trop loin" Je lui dis.

Il ne répond pas et me rentre le gode dans le cul mais d'un geste lent. Je suis aux anges, la pénétration me remplit de bonheur. En plus il sait y faire, il fait des va et vient dans mon trou et tourne le gode en moi. Je gémis et l'encourage.

"Oh oui, c'est bon, je suis une salope, mets le moi bien, vas y"

Il m'insulte tout en me godant. D'un coup il s'arrête, le gode reste fiché en moi tandis qu'il me prend en photo.

"Sors un peu le gode de ton cul"

Re photo.

A présent c'est moi qui me gode devant lui tout en me branlant, il m'observe en prenant encore quelques photos.

"Tu en veux un plus gros ?"

"Oh oui"

Il fouille dans le tiroir et en sort un de près de 7,5cm de diamètre.

"Oh oui, mets le moi, vite !"

Il me le tend et je m'empale lentement dessus. C'est le nirvana, je roucoule de bonheur tout en me godant frénétiquement. Je suis bien dilaté, je me branle, j'en pisse tellement je pousse sur gode pour m'ouvrir à lui. Il rigole et me traite de pisseuse.

Il reprend des photos de moi, du gode dans mon cul, du gode presque sorti, etc....

Je sens que je n'arriverais pas à jouir, je lui dis. A regret, il me dit de retirer le gode. Je sens que je me vide dès qu'il sort de mes fesses et il me nettoie avec un mouchoir en papier. Je vais me laver les fesses et quand je reviens dans la chambre, il s'écrie :

"Alors à mon tour, tu vas me branler".

Il s'allonge sur le dos et j'empoigne sa queue. Je le branle d'abord doucement, puis de plus en plus vite mais il ne bande pas beaucoup.

Je me penche sur lui et lui suce son téton. Il aime cela et j'insiste, je le mordille, je le tète. Pendant ce temps, il a repoussé ma main et c'est lui qui s'astique à présent.

Je redouble d'ardeur sur son téton, je joue les nourrissons affamés, visiblement ça lui fait du bien car il me serre contre lui et je sens qu'il accélère le mouvement sur sa bite.

D'un coup, il pousse un cri et je vois du coin de l'œil qu'il a éjaculé sur son ventre.

Il me remercie et va se laver. J'en fais autant. Nous nous quittons sur la promesse de nous revoir bien vite.
Added: 1 year ago | Views: 1014
« Back
Search Sex Videos | Photo Sets | Sex Stories
Main page | Gen: 0.058